DUBAÏ MEILLEUR DES MONDES

Venant de Jakarta, l’étape à Dubaï constitue un double décalage. J’ai erré dans la ville de 5h du matin à 10h du soir, fatigué, sans véritable curiosité, vaguement  écœuré. Dubaï, ce n’est pas ma tasse de thé, voilà tout : le centre de Deira et ses souks ne sont guère intéressants, le « vieux » quartier historique entièrement reconstitué fait carton-pâte, le Mall et sa tour me laissent songeur… Ce qui me frappe ici c’est l’Internationale du business. Au pied de ces immeubles époustouflants grouille un monde cosmopolite, apparemment heureux (?), avec ses individus allant et venant par catégories, comme dans une Utopie, comme dans Le Meilleur des Mondes.
Bon, autre problème, tout se ressemble, et j’ai galéré pour ramener la voiture de location de l’aéroport à l’hôtel. Idem le lendemain pour sortir de Dubaï et prendre la route d’Oman. Mais ça c’est demain, c’est une autre histoire, et le sujet du prochain article !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s