L’INTERNATIONALE

Un voyage au bout du monde confirme qu’une des lois humaines est le déplacement, le mélange, la rencontre des hommes malgré leurs différences. Rien ne peut arrêter ce brassage perpétuel qui fait peur a beaucoup. Quoi qu’ils en pensent, celui-ci continuera. Il se lira encore dans nos traits, la couleur hésitante de nos peaux, la maladresse émouvante de nos gestes et de nos langues quand il nous faut nous comprendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s