POUILLES FROIDES

Arrivés ce soir à Monte Sant’Angelo, belvédère de la Gargano, dans les Pouilles. Il fait un froid terrible, le vent souffle dans les rues désertées du centre historique, et mes compagnes de voyage, Paola et Catherine, sont frigorifiées. La suite, plus tard, au soleil de préférence !

Une réflexion sur “POUILLES FROIDES

  1. Au temps lointain de mes études d’histoire, dans la longue liste des combats sur la montagne, notre enseignant avait insisté sur l’importance dans l’imaginaire et la foi des hommes -était-ce au VIème ou au VII ème siècle ? – du Mont Gargano comme lieu de l’affrontement entre Saint Michel et le Dragon. L’histoire était belle car elle faisait appel à des cadres qui ont volé en éclats.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s