GRANDE ROUTE DE L’OCÉAN

Cet océan, c’est l’immense désert austral. Il conduit à l’Antarctique. Depuis Melbourne, il faut rouler trois cents kilomètres environ pour atteindre les falaises mythiques que, cadeau de Noël aidant, j’ai eu la chance de survoler en hélicoptère. Les koalas ne sont pas rares dans la région, au point de dévorer des pans entiers de la forêt d’eucalyptus. Les vagues, elles,  se fracassent, éternellement. Et nous, qu’avons-nous de mieux à faire que de continuer d’ouvrir les yeux.

Une réflexion sur “GRANDE ROUTE DE L’OCÉAN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s