FLÂNERIE GOURMANDE

Fin d’été. Douceur du Piémont italien. 

Flânerie gourmande en pays proche. 

Bons compagnons, connaisseurs et chaleureux. 

Fête des yeux, des papilles et de l’esprit.

Une fois dévalé le Colle di Nava et quitté la Ligurie, c’est Orméa, premier bourg animé de la vallée déjà piémontaise du Tanaro. Le matin y est presque frisquet. Dans la rue principale, le marché propose ses produits de saison : noisettes, figues, courges, coloquintes, champignons. Plus loin, vers Priola, une baraque au bord de la route, à deux pas d’une voie ferrée. Un vieil homme et son petit-fils vendent la récolte de haricots, de ceux que l’on ouvre sur la table pour en conserver les graines charnues. Déjà les pentes se sont adoucies ; nous quittons les versants boisés des Alpes ligures pour une région de collines où la vigne triomphe partout, à perte de vue. Halte au sanctuaire de Vicoforte qui, hauteur oblige, amène à se tordre le cou, puis déjeuner sur la place rectangulaire de Murazzano. Les échos d’un mariage nous parviennent tandis que nous dégustons nos assiettes composées (charcuterie, fromages). Flonflons, petits drapeaux flottant au vent léger. 

Franck, depuis le matin, nous guide. Il a décidé de nous conduire chez son ami Giuseppino Anfossi, viticulteur propriétaire de l’Azienda Agricola Ghiomo, à Guarene. Pendant la dégustation, nous bavardons longuement avec notre hôte qui ne se lasse pas de détailler son travail, apportant les nuances nécessaires à la compréhension de son vin. Un régal après quoi, avant le soir, nous atteignons Monforte d’Alba. Nous logerons à la Cas’ Brusa, établissement d’agritourisme de bonne tenue. Depuis la terrasse, quand le jour décline, se dessine au loin la barrière alpine ; comme en Toscane, sur les collines les villages émergent de la brume ; au premier plan les vignes épousent le doux vallonnement. Paysage « géographique », coproduction délicate de monsieur l’Homme et de madame Nature. Il fait presque nuit lorsque, depuis la ferme, nous nous rendons au centre du bourg de Monforte. Quelques marches et c’est, pour clore la journée, l’osteria dei Càtari. Un nouveau festival gastronomique nous attend (la carte est ici : menu). 

Lendemain… Franck et João sont amateurs de truffes. Il faut les voir humer les petites sphères grumeleuses soigneusement choisies par Ezio. Ce dernier, accompagné  de sa charmante épouse Clélia, préserve la tradition dans le minuscule village de Monchiero Alto. Sur des étagères, bouteilles anciennes de tous les crus de la région : Nebbiolo, Dolcetto, Barbera, Barolo… Et c’est justement à Barolo que se poursuit la route. Nous sommes ici dans le secteur le plus prestigieux, la référence qui, on s’en doute, suppose des prix en conséquence. Nous nous contenterons de repasser chez Giuseppino pour récupérer le vin que nous lui avons commandé la veille. Il est bientôt midi quand la brigade entre dans Alba, capitale de la région. Là encore, impression d’un certain bien être à l’italienne. Déjeuner à une très bonne table. João, chef cuisinier de son état, manifeste son plaisir. Décidément il reviendra dans le coin qui, depuis les Alpes-Maritimes, se trouve assez vite accessible. Franck commente avec jubilation les subtilités du breuvage d’accompagnement, un très bon Dogliani. Les Italiens, me dis-je quant à moi, sont non seulement nos voisins mais aussi nos cousins.  Il y a entre nous, malgré nos rivalités, une vieille amitié latine qui, personnellement, me rassure et me réconforte. J’admire leur raffinement, leur élégance, et j’adore leur cuisine !

4 réflexions sur “FLÂNERIE GOURMANDE

  1. Super cette balade Alain ! Ormea…j y étais cet été, mais je ne connaissais pas tout cela. Tu peux être sûr que dès que possible je vais aller y faire un tour avec un autre gastronome que tu connais un peu 😉 !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s