CARREFOUR DU GROS POISSON

Un autre jour, j’ai demandé à mon chauffeur d’arrêter sa Toyota au bord de la route afin de pouvoir photographier à mon aise la statue d’un poisson, un thon, semble-t-il, grossièrement stylisé. Nous étions au carrefour de Takoradi et Sekondi, au Ghana, à deux pas du fort Orange construit en 1642 par les Hollandais (d’où son nom). Le poisson est beaucoup plus récent. Je ne suis pas sûr qu’il se trouvait déjà là, en 1984, lors de mon premier passage dans la ville. Nous avions dormi dans le seul hôtel du coin, pour le moins délabré, et je me rappelle les seaux d’eau qu’il nous fallait monter dans les chambres. Sur la photo d’aujourd’hui, on distingue à droite des cargos stationnant dans la rade. Le secteur est industriel, la ville se développe, sans toutefois atteindre le degré de transformation d’Accra, la capitale devenue difficilement reconnaissable. Pas de grandes surfaces, de malls et de roof tops branchés à Takoradi, mais encore beaucoup de latérite ourlant les maisons basses d’une large plinthe terreuse. Une fois photographié le poisson, je suis remonté dans la voiture et nous sommes repartis. Mon chauffeur a eu l’air de dire : tu sais, Vieux, t’es bien gentil mais faut un peu te calmer, tu photographies vraiment n’importe quoi…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s