BERLIN SCHWARZ WEISS

J’aime beaucoup cette ville et admire toujours la façon dont les Allemands vivent l’Europe. On peut leur reprocher d’être égoïstes ou dominateurs ; en réalité, dans une ville martyrisée, ils sont un exemple de ce qui s’appelle la paix. (Attention, c’est un lointain fils de Dunkerque qui parle, autre ville explosée…)

PS : depuis quelques années, TACHELES, le centre d’art contemporain sauvage, a été fermé pour cause officielle de sécurité. Mais les friches industrielles gagnées par les artistes ne manquent pas à Berlin ; les squatters de Tacheles trouveront donc d’autres ruines pour exposer et vendre leurs productions inégales.